Guy Louchez

Tarte au papin et balade digestive à l’église

Guy Louchez est connu comme le loup blanc. Celui qui tient depuis trente-cinq and, à Wirwignes, le restaurant Mémère Harlé – une institution – a plus d’une anecdote à raconter.

Guy a deux spécialités : la tarte au papin à l’ancienne qu’il prépare chaque week-end et l’église de Wirwignes qu’il connaît sur le bout des doigts. Toutes deux valent le détour. La première pour satisfaire les papilles, la seconde pour le plaisir des yeux.

« Je fais voir la cuisine à ceux qui le souhaitent et leur explique la fabrication de la tarte au papin dont je tiens la recette de Mémère Harlé qui la créa en 1919 pour fêter la fin de la guerre. » Pour la petite histoire, Mémère Harlé s’appelait Louisa Meurdesoif. Un nom qui fait sourire mais qui trouve sa justification : « On appelait Meurdesoif ou Depardieu les enfants abandonnés sous le porche d’une église. » Guy a réponse à tout.

À l’intérieur du restaurant, les faïences posées vers 1880 sont classées au patrimoine de la faïence de Desvres. Après avoir dégusté un morceau de tarte, Guy vous emmènera pour une promenade digestive… à l’église. Nul ne peut imaginer le spectacle qui l’attend en franchissant les portes de l’établissement religieux. La décoration de cette petite église est incroyable. Un mélange d’inspirations orientales, espagnoles, italiennes… qui forment un style unique, très baroque. Et classé Monument Historique depuis 2006.

« Le prêtre Paul Amédée Lecoutre a passé 43 ans de sa vie à décorer son église, essentiellement avec du marbre de Marquise. Pas un centimètre n’a été oublié. » Chaque partie de l’église révèle de petites histoires parfois particulièrement cocasses. Évidemment, Guy les connaît sur le bout des doigts !

Secteur Boulonnais
Rencontrez-le !

Je souhaite contacter : Guy Louchez

Pour contacter un Greeter du Pas-de-Calais, remplissez ce formulaire :