Irène Lignier

Avec Irène, au coeur des collines de l’Artois

La voix est chaleureuse et l’accueil sans manières. « Chaque village mérite d’être connu », sourit Irène Lignier, native de Béthune et qui a choisi de vivre à Beugin. Au cœur des collines de l’Artois, l’ancienne maire de cette commune entourée de nature, et qui fut longtemps cadre commercial, sait que les habitants souhaitent découvrir leurs alentours et apprécient la vie associative locale.

Ça tombe bien, Irène peut revendiquer une foule de responsabilités sportives – du volley-ball au motocross – et culturelles. Son mari est lui-même membre de la renommée confrérie des Charitables qui accompagne les familles pendant leur deuil. « Je ne supporte pas le malheur », explique Irène, incorrigible extravertie, incapable de ne pas faire preuve d’un altruisme désintéressé. Cette aînée d’une famille de 10 enfants se rend chez les personnes âgées pour s’enquérir de leur santé et bavarder franchement.

Selon elle, les communes rurales, à condition de se regrouper, doivent miser sur le tourisme vert, les chambres d’hôtes, le gîte à la ferme, autant de cartes à jouer à côté de celle du Louvre-Lens, la nouvelle grande fierté du Pas de Calais.

Le pays de Beugin est sur le bon chemin. Irène devient intarissable. La cloche de l’église, classée, a été rénovée. Sous l’égide du conseil général, le bois Louis et d’Epenin, désormais espace naturel sensible, a été réouvert à la promenade. Surprises garanties ! Sait-on que l' »arbre rond », un hêtre magnifique, est un des rares spécimens labellisés en France ? Et l’on vient de loin pour taquiner la truite et la carpe dans le grand lac communal. En attendant un programme d’animations autour des contes et légendes de l’Artois qui sera assuré par des conteurs en campagne. Bonne idée, Irène !

Secteur Artois
Rencontrez-la !

Je souhaite contacter : Irène Lignier

Pour contacter un Greeter du Pas-de-Calais, remplissez ce formulaire :