Michel Rouvillain – Wimereux

À la rencontre d’un amoureux de la Poterie

Michel Rouvillain a un rêve : adosser un petit banc au mur de sa maison, le long de la route, pour que les randonneurs puissent s’y reposer après avoir grimpé la côte de la Poterie, charmant coin de la petite commune de Wimille.

« La Poterie est un petit hameau chargé d’Histoire, commence Michel. Ma maison, appelée La Forge, est une ancienne maison de forgeron datant de 1890. Il suffit que je creuse un peu dans mon jardin pour trouver des morceaux de poteries. » Le hameau porte donc bien son nom.

C’est donc sur le secteur de Wimille, très étendu – et bien plus qu’on ne le pense ! – que Michel se fera un plaisir de guider les amoureux d’Histoire et de nature à pied ou en voiture. « On est toujours surpris par l’étendue de Wimille qui compte une dizaine de hameaux et seulement 5000 habitants », souligne Michel en délimitant du bout de l’index les frontières de la commune sur une carte.

Au programme : la vallée du Denacre, ses châteaux et ses trois estaminets dont deux sont encore vivants grâce à quelques ruines ; la colonne Napoléon tout juste rouverte au public et ses jardins ; la Poterie, bien entendu et même Wimille centre où l’on trouve des maisons d’exception et deux châteaux.

Vous apprendrez que Napoléon III et l’Impératrice sont passés par la route de la Poterie, que la maison la plus ancienne du hameau, selon un acte notarié, date au moins de 1792. Ou encore que le château de la Poterie, qui se démarquait par son architecture, fut démoli par erreur au cours de la Seconde Guerre mondiale. « Pendant leur dernier raid, les Anglais ont voulu se délester de leurs bombes qu’ils ont larguées ici par erreur, croyant être au-dessus de la mer… » Le château en a fait les frais !

Secteur Boulonnais
Rencontrez-le !

Je souhaite contacter : Michel Rouvillain

Pour contacter un Greeter du Pas-de-Calais, remplissez ce formulaire :